L’emouvant témoignage du président du Horoya AC ! – La synthèse de l’actualité sportive

Aucun mot ne sera de trop pour parler de la perte immense que le monde du football guinéen vient de connaître, suite à la disparition brutale, à Abidjan, de Mme TOURÉ née Nanette SOKAMBI des suites d’une maladie. Face à ce dramatique événement, le Président du Horoya AC Soufiane SOUARE se souvient d’une grande dame qui s’avérait un moteur de développement de la société GBM (Guinée Business Marketing).
Voici son témoignage.

«C’est suite à un appel de Mr SOUARE que j’ai appris, tard dans la nuit, le décès de Nanette SOKAMBI. Ça été un grand choc pour moi et je n’ai même pas pu dormir tellement cela me dépassait. Mais comme on le dit le plus souvent, la volonté divine implique l’acceptation. Nous allons continuer à prier pour elle pour un repos éternel au paradis céleste. Que son âme repose en paix. Amen!
A propos de Mme Nanette SOKAMBI, je vous dirais qu’elle représentait beaucoup pour le groupe (SAMGBM) à travers ses différentes et importantes fonctions : assistante personnelle du PDG du groupe et également Directrice Marketing et Communication. C’était une personne très compétente et vaillante. Elle démontrait énormément de qualités dans différents domaines. Elle est restée fidèle aux côtés du PDG depuis plus de 30 ans maintenant. Donc c’est elle qui pilotait tous les grands dossiers du groupe liés aux questions marketing et à l’organisation de différents événements. Ne plus la voir maintenant, du jour au lendemain, vous ne pouvez même pas imaginer les conséquences de cela…
C’était un bouclier, une femme à poigne, respectant beaucoup de principes au niveau professionnel surtout. En tout cas, je me souviendrai d’elle comme d’une personne joviale, chaleureuse, très humaine et sociable. Si vous connaissez le profil de Mr SOUARE, sa réputation d’être en contact avec tout le monde, c’est en partie grâce à la chaleur humaine de son assistante Nanette…
Un souvenir personnel que vous garderez d’elle ?
Personnellement après mes études universitaires, j’ai aussitôt intégré la société de Mr SOUARE. Donc dès mes premiers contacts avec elle, j’ai compris immédiatement qu’elle était le moteur de ce groupe. Et j’ai beaucoup appris à ses côtés.
Pour finir, je dirais à sa famille d’être très forte pendant cette douloureuse période. Au-delà de cela, je la prie de retenir la grandeur de la personne qui nous quitte, comme je l’ai dit précédemment… »
Source:

site officiel du club Horoya AC

L’équipe De La Rédaction – Tél : (00224) 623444004