Le parti PADES exige que la lumière soit faite…


Affaire de cocaïne saisie en Guinée: Le parti PADES exige que la lumière soit faite…

La question de la saisie de cocaïne par les hommes Fabou Camara et la cherté de la vie étaient au coeur de débat à l’assemblée générale du parti PADES ce week- end dernier à son siège à Nongo dans la commune de Ratoma.

Pour le coordinateur administratif du parti PADES Mohamed KABA, la Guinée est devenue de nos jours une plaque tournante de la drogue.

« Aujourd’hui avec des révélations qui sont faites dans la presse, la Guinée est devenue la plaque tournante de la drogue, c’est très grave pour l’image de notre pays. Mais vous savez ce qui est plus grave, C’est que ceux même qui sont chargés de lutter contre ce fléau, sont ceux-là qui sont les véritables soutiens de ces malfaiteurs; et c’est très grave » a t- il indiqué.

Vu le flou qui entoure cette affaire de saisie de cocaïne, le parti PADES exige que toute la lumière soit fait et que les coupables soient sanctionés et radiés du rang des forces dl’ordre.

 »Nous exigeons que la lumière soit faite, que des dispositions soient prises pour extirper des rangs, toutes les brebis galeuses, tous ces agents véreux qui aujourd’hui ont trampé dans cette affaire de drogue. Il faut qu’ils soient sur le banc des accusés et qu’ils soient mis à la disposition de la justice. Aujourd’hui la communauté internationale a les yeux fixés sur notre pays. Il s’agit de la crédibilité du pays, il s’agit de l’honneur du pays. La Guinée n’est pas un pays de trafic de drogue; la Guinée ne doit pas être un pays narco. Alors, il faut que la justice intervienne parce que vous savez, la deuxième mamelle de la démocratie c’est la justice. Si la sécurité doit être assurée il faut que la justice bouge ».

HParlant de la fermeture des frontières, Mohamed Kaba salue la réouverture de la frontière Guinée- Serra leone et intepelle l’Etat à faire de même pour les autres. Car dit- il, la cherté de la vie est perceptible au quotidien des guinéens

Aboubacar Soumah 656 69 93 71

L’équipe De La Rédaction – Tél : (00224) 628954199