Le directeur national des Sports accusé d’ingérence par cette entité – La synthèse de l’actualité sportive


Les responsables de la fédération guinéenne de Kung-fu Wushu sont en colères contre le directeur national des sports et des activités physiques Lancinet Kabassan Keïta. Ils l’accusent d’ingérence pour empêcher la tenue de leur assemblée générale élective, qui est prévue le 21 mars 2021 à Conakry.

En effet selon nos confrères de mosaiqueguinee.com,la fédération guinéenne de Kung-fu Wushu, accuse le directeur national des sports et activités physiques, de vouloir empêcher la concrétisation de ce programme.

À travers un courrier réponse adressé à la dite fédération ce jeudi 04 mars, Lancinet Kabassan Keïta, directeur national des sports et activités physiques, a fait part à la fédération guinéenne de Kung-fu Wushu, son opposition à la tenue de ce congrès prévu pour le 21 mars.

Et cela, c’est à la suite du courrier N° FGKW/0172/2021 en date du 15 février 2021, relatif à l’organisation du congrès en question.

Toutefois, la fédération guinéenne de Kung-fu Wushu, à travers un autre courrier, a indiqué à la direction nationale des sports et activités physiques, qu’elle compte bien tenir son congrès, car selon elle, la décision de Lancinet Kabassan ne repose sur aucune base légale.

Mosaiqueguinee.com 

L’équipe De La Rédaction – Tél : (00224) 623444004