la Chine offre 200.000 doses de vaccins à la Guinée

C’est fait !L’avion transportant les vaccins de la République populaire de Chine pour la République de Guinée est arrivé cet après-midi à l’aéroport de Conakry.

L’avion transportant les vaccins de la République populaire de Chine pour la République de Guinée est arrivé cet après-midi à l’aéroport de Conakry.

Covid-19: une partie des doses de vaccin offertes à la Guinée par la Chine, enfin à Conakry
L’importation des véhicules vieux de plus de 13 ans interdite désormais d’importation en Guinée (Décret)
Mamadou Sylla tranche: « l’histoire de chef de file, chef de village, c’est… »

À son bord, 200.000 doses de vaccins et 201.000 seringues.Une assistance de la Chine à la Guinée dans la lutte contre le corona virus.

« Comme tout le monde le sait, actuellement, la covid19 sévit dans le monde entier. Et la seule arme efficace pour enrayer cette pandémie c’est le vaccin » a expliqué aux journalistes l’Ambassadeur chinois, S.E.M. Huang WEI, qui a renouvelé l’engagement de la Chine d’accompagner le Gouvernement dans son programme de lutte contre le corona virus.

« En partageant les préoccupations du peuple guinéen, la Chine a fait tous les efforts pour faire de la Guinée, l’un des premiers pays à bénéficier d’un don de vaccins chinois, pour que la Guinée puisse vacciner ses populations le plus vite que possible » a ajouté l’Ambassadeur de Chine à Conakry.

L’occasion pour S.E. Dr. Ibrahima Khalil KABA de remercier le Gouvernement chinois pour cette assistance, suite à « une requête de Monsieur le Président de la République, Professeur Alpha Condé, qui a adressé, le 25 janvier à son homologue chinois Xi Jinping, dans le cadre de la lutte contre la pandémie de covid19 ».

De la requête du Président de la République à son homologue chinois.
« C’est le symbole de l’attachement du Chef de l’État à la protection de la population guinéenne, au premier rang desquels sont les hommes et les femmes qui sont en première ligne de cette lutte contre cette double pandémie [covid19 et ébola] qui frappe notre pays aujourd’hui…que nous essayons tous de gérer en même temps, le Chef de l’État à la tête, son Premier Ministre et tout le Gouvernement, en vue de trouver les voies et moyens pour aider le corps médical à vaincre cette double pandémie » a ajouté le Ministre KABA.

Cellule de communication

L’équipe De La Rédaction – Tél : (00224) 628954199