«Je ne prendrai aucun poste qui ne soit pas électif»



Jusque-là membre du comité de pilotage du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), l’UFR de Sidya Touré se dit prêt à dialoguer avec le pouvoir de Conakry.

Invité dans l’émission, les Grandes Gueules ce lundi 04 janvier 2021, le président de l’Union des Forces Républicaines (UFR) a réitéré la volonté de son parti à revenir autour de la table de négociations pour dit-il faciliter la décrispation du climat politique en Guinée.

«Je ne suis candidat à rien. Nous sommes pour le dialogue. Je ne prendrai aucun poste qui ne soit pas électif», a-t-il indiqué.

Contrairement à l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo, l’UFR et bien d’autres partis politiques membres du FNDC, ont boycotté le scrutin présidentiel du 18 octobre 2020.

L’équipe De La Rédaction – Tél : (00224) 628954199