Dr Sakoba donne les raisons… .


Interdiction des prières nocturnes: Dr Sakoba donne les raisons… .

le Directeur général de l’Agence Nationale de Sécurité sanitaire (ANSS) Dr Sakoba Keita a donné ce mercredi 05 mai 2021, les raisons qui ont motivé la decision d’interdire les prières nocturnes dans les mosquées guinéennes.

« On a évalué les conséquences probables des prières, le message était sur la durée de cette prière nocturne. La prière nocturne ont une durée de 3 à 4 heures de temps. Comme la covid-19 se propage dans les lieux clos et quand la prière dure les gens sont beaucoup plus exposé par rapport aux prières courtes. Si non avant on a interdit toute sorte de prière mais avec la baisse du taux de positivité, on a autorisé les prières bien sûre, il y a des risques mais on l’avait autorisé. Maintenant que les prières de longue durée ont commencé dans le mois de Ramadan, il fallait quand même qu’on intervienne pour éviter que ces prières au lieu de servir pour faire les incantations auprès de Dieu, il ne faut pas que ça soit des lieux de propagation de cette maladie » a t- il expliqué.

Le directeur général de l’ANSS ajoute que la Guinée est en train de traverser sa deuxième vague de pandemie

« Actuellement nous avons un taux de positivité de 12 à 13%, c’est-à-dire chaque 100 examens tu as au moins 12 a 13 personnes positives. Alors que le mois de Ramadan de l’année dernière on était a 1 ou 2 personne sur chaque examen. Donc les deux périodes ne sont pas les mêmes et en ce moment personne ne priait dans les mosquées maintenant que ça augmenté les gens veulent aller dans les mosquées. Nous on ne veut pas aussi après le mois de Ramadan, on enterre beaucoup de personnes. Ce sont les raisons là qui ont prévalu et nous demandons aux fidèles musulmans d’accepter ces mesures », a conclu Dr Sakoba Keita.

Pour l’heure, la décision ne fait que des mécontents à travers le pays

Aboubacar Soumah

L’équipe De La Rédaction – Tél : (00224) 628954199