des employés du train Conakry express réclament leur primes journalières


Transport : des employés du train Conakry express réclament leur primes journalières

Aux dires de ces travailleurs du train Conakry express, cela fait cinq (5) semaines qu’ils ne sont pas entrés en possession de leurs primes journalières de transport.

Et ils ne manquent pas de menaces pour faire immobiliser le train de banlieue si les jours prochains, la direction ne paierait pas leurs dûs.

Mais aux primes journalières impayées s’ajoute désormais la violation systématique des dispositions de leur statut par les responsables de la société nationale des chemins de fer de Guinée.

« Vous savez, ils nous doivent quinze millefrancspar jours pour certainsdix mille et cinq mille comme prime de transportpour les autres. C’est ce qui n’a pas été payé depuis 5 semaines comme ça. C’est pourquoi nous avons décidé si cela n’est pas payée, nous allons garer le train à partir du lundi. Et, notre statut particulier n’a pas été respecté. Il a été violé»,explique notre source.

Mosaiqueguinee

L’équipe De La Rédaction – Tél : (00224) 628954199