Cellou Dalein Diallo pose les préalables pour le dialogue souhaité


Crise post-électorale: Cellou Dalein Diallo pose les préalables pour le dialogue souhaité

« C’est un bras armé qu’Alpha Condé a sorti. Ce n’est pas la main tendue. »

Interrogé par nos confrères de la Rfi sur le dialogue évoqué par Alpha Condé, l’ancien Chef de file de l’opposition qualifie l’attitude d’un acte non crédible. En plus de dire qu’il s’agit d’un bras armé, Cellou Dalein estime aussi que c’est « une main assassine » que son rival a tendue.

Le leader de l’UFDG avoue expressément que seule la reconnaissance de sa victoire qui est la vérité des urnes, reste la condition sur laquelle il pourrait éventuellement accepter le dialogue prôner par Alpha Condé

«Il faut respecter la vérité des urnes, reconnaître le vrai vainqueur, instaurer un dialogue. Mais les conditions d’un dialogue sont loin d’être réunies.»

L’équipe De La Rédaction – Tél : (00224) 628954199