« Ce sont les statuts de la Feguifoot qui ont mis Antonio dehors »


Mathurin Bangoura précise: « Ce sont les statuts de la Feguifoot qui ont mis Antonio dehors »

Pour éviter à notre football d’être suspendu dans les compétitions l’internationales par la FIFA, Antonio Souaré est contraint de retirer sa candidature dans la course au fauteuil de la présidence de la Fédération guinéenne de football.

Selon le président de la ligue guinéenne de football professionnel, Antonio Souaré est frappé par l’article 33 des statuts de la Feguifoot et non par une quelconque complicité.

« Le problème qui s’est posé hier on a été surpris par la FIFA, ce qui s’est passé les jugements dont a fait allusion à la FIFA et lettre envoyée par le TAS, concernait l’éligibilité du président Mamadou Antonio Souaré comme membre du comité exécutif à l’élection de la CAF. c’est là où le problème s’est posé en premier temps, donc le jugement qui a été apporté par le TAS concernait cette affaire au niveau de la FIFA. Mais hier on a été édifié sur le point, aujourd’hui qui fait que l’on parle de l’inéligibilité d’Antonio Souaré parce que la FIFA s’est référée aux textes de la fédération guinéenne de football. Ce sont les même statuts de la Feguifoot qui ont mis Antonio dehors. On parle aujourd’hui de la conspiration c’est un point de vu que je ne partage pas », a t-il précisé.

Mathurin Bangoura a fait savoir que si on s’arcboute sur la candidature d’Antonio Souaré la Guinée sera suspendue dans les compétitions internationales par la FIFA. C’est pour donc éviter ce scénario que le président Alpha Condé le lui a demandé de retirer sa candidature.

« Nous tous qui sommes les collaborateurs direct on aurait souhaiter de continuer avec lui. Mais le président lui a dit hier il faut qu’on mette l’intérêt de la nation sur l’intérêt personnel. Donc hier c’est une consultation qui été faite mais le chef de l’État a demandé Antonio Souaré est-ce qu’il acceptait de se retirer, parce que c’était sur la demande d’Antonio que cette rencontre a eu lieu. Les statuts de la fédération guinéenne de football disent que si tu es condamné par une quelconque structure sportive, tu ne peux pas te présenter comme candidat. Elle nous a dit hier , c’est la lettre qui a été envoyée par l’AS Kaloum, puisse que il y a eu un arrangement, le président Antonio Souare a penché avec cet arrangement où 20 mille franc suisse ont été payé, à travers cet arrangement, les dossiers étaient classés mais ce qu’elle a dit hier, que non c’est une condamnation d’un payement d’un certain montant. Il revient à la commission électorale si la réouverture des candidatures peut être possible c’est ce qui va être discutée », a souligné Mathurin Bangoura

Fatala.com

L’équipe De La Rédaction – Tél : (00224) 628954199