Aïcha Barry du « PADES » invite Alpha Condé à essayer une femme à la primature


La fête  des femmes: Aïcha Barry du « PADES » invite Alpha Condé à essayer une femme à la primature

En prélude de la fête internationale des femmes, celébrée au 08 mars de chaque année, les femmes étaient à l’honneur ce samedi 06 mars 2021au QG du parti PADES, pour diriger l’assemblée hebdomendaire.Pour l’occasion, Aicha Barry l’une des responsables de la dite formation politique invite le président Alpha Condé à essayer aussi une femme au poste de premier ministre.

«Quand la femme est responsable, elle va beaucoup aider ce pays. Ce que nous voulons, c’est de nous donner cette place. Pourquoi pas une femme comme premier ministre ? Je veux que les décideurs Guinéens essayent ça aussi et qu’ils sachent que la femme a la tête de la primature. La femme à toujours assumé parce qu’aujourd’hui entre l’homme et la femme c’est un défi, et vous n’êtes pas sans savoir que la femme n’aime pas les défis parce quand elle lance un défi, elle veut le relever. (…) Vous avez vu Madame Boiro qui a été assassinée à Kipé, cette femme a été un bon exemple ; vous avez vu Jeanne Martin Cissé qui a toujours représenté la Guinée au niveau international ; j’ai cité Hadja Saran Daraba; qui ne connait pas cette dame? Jusqu’à présent, elle fait ses preuves »

En président la séance de ce samedi, Aicha Barry a également interpellé les femmes à se battre pour avoir plus de poste dans l’administration guinéenne.Une façon de rivaliser les hommes sur tous les plans : « C’est le mois de la femme. On ne peut pas parler de ce mois sans connaître l’historique. Raison pour laquelle j’ai fais un petit mémo sur l’historique de la femme. D’où vient cette lutte? Jusqu’où les femmes sont parties pour arracher leur droit? (…) À ce que je saches, les femmes sont entrain d’arracher leur droit mais les hommes ne le veulent pas, ils ne veulent pas non plus l’équité entre nous mais pour moi, c’est formel. Quand on demande l’égalité et l’équité entre nous, vous dites d’accord c’est compris vous avez raison. (…) C’est d’ailleurs une occasion pour moi de lancer un appel à toute les femmes éprises de justice de se lever pour continuer cette lutte et arracher ce que les hommes nous ont confisqué. Nous, nous ne demandons que l’équité entre nous»

Bonne femmes à toutess femmes à travers le monde

Aboubacar Soumah 628 95 4199

L’équipe De La Rédaction – Tél : (00224) 628954199