Ahmad Ahmad recalé plus de doute sur la victoire de Motsepe – La synthèse de l’actualité sportive

C’est désormais officiel, le président en exercice de la confédération Africaine de football le Malgache Ahmad Ahmad ne sera plus candidat à sa propre succession. Ce lundi le tribunal  arbitral du sport vient de rendre sa décision lui concernant.

Alors que, les amoureux du cuir rond se dirigent tout droit vers le congrès électif de la confédération Africaine de football CAF prévu le 12 mars prochain. Le tribunal arbitral du sport vient de confirmer la suspension du désormais ancien président de la dite instance pour 5 ans assorti d’une amende de 50 mille dollars.

Avec cette décision plus de doute sur la victoire du Sud-africain Patrice Motsepe, qui vient récemment de bénéficier de la confiance de ses paires pour briguer la magistrature suprême à la tête de la CAF à travers un consensus, en marge de la finale de CANU-20 en Mauritanie.

À rappeler que, le Malgache a été suspendu pour corruption à la tête de la CAF par la FIFA.

L’équipe De La Rédaction – Tél : (00224) 623444004