Urgent : les sept jeunes opposants à un 3èm mandat, arrêtés à Kindia, libérés

49

 

La Cour d’appel de Conakry, vient de casser la décision du tribunal de première instance de Kindia, qui a condamné les sept (7) opposants à un éventuel projet de 3e mandat pour Alpha Condé, suite à une visite de ce dernier dans la ville des agrumes, le 04 Mai dernier.

Le collectif des avocats de la défense, piloté par Me Mohamed Traoré, a soutenu son argumentation et rejeté en bloc les accusations de troubles à l’ordre public contre ses clients devant la cour d’appel.

L’avocat général Baïla Diallo, a demandé à ce que les accusés soient relaxés pour délit non constitué.

Une demande aussitôt acceptée par le juge en charge du dossier, Mamadou Alioune Dramé.

« La cour constate que les faits poursuivis contre les accusés ne sont pas constitués, la Cour les renvoie à des fins de poursuite pour délit non constitué et ordonne la restitution des t-shirts qu’ils portaient », ordonne-t-il.

Enfin, pour Me Mohamed Traoré, ces jeunes n’auraient même pas dû passer une seule minute en prison dès-lors qu’ils ont été empêchés d’accéder au stade.

Avecmosaïque.com 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here