Makanéra frappe : ” Moi, je suis opposé à la loi contre la polygamie “

179

 

Dans un passé récent, les députés du parlement Guinéen avaient adopté une loi portant sur la polygamie, chose qui pourrait permettre aux hommes d’épouser plusieurs femmes.

Mais, la promulgation de la dite loi au niveau du premier magistrat de la République n’a pas trouvée son épilogue, c’est dans cette optique que les mêmes députés qui siègent l’Assemblée nationale Guinéenne, sont revenus sur leur décision, en votant une loi sur la monogamie.
Cette décision ne fait l’unanimité des citoyens.
Si certains trouvent salutaire cette décision, par contre, d’autres ne sont pas d’avis.
Tel est le cas de lance Ministre Guinéen de la Communication, Alhousseiny Makanéra Kaké, qui, selon lui, s’oppose catégoriquement à la loi portant sur  la monogamie. << Moi, je suis opposé à la loi contre la polygamie, pour la simple raison, on veut copier les blancs. Nous n’avons pas les mêmes réalités, nous n’avons pas les mêmes moeurs ni la même religion avec eux >> Regrette t-il.
A l’en croire,  la loi portant sur  polygamie est conforme  à notre réalité. << Mais, c’est ce qui est conforme à notre réalité, à notre tradition .
Ceux-là même qui ont voté cette loi sont polygames, mais, ils veulent donner quelle  leçon ? , toi tu es polygame, tu votes une loi contre la polygamie, c’est à dire c’est une loi contre-nature qui sera jamais appliquée. Ça, c’est un.
Deuxièmement ,  c’est une loi contre les femmes. Tout simplement, lorsque nous prenions, une femme, un homme, il y’a plus de femmes que d’hommes.  Un, deuxièmement l’âge de mariage pour la femme et l’âge de mariage pour les hommes,en général il y’a un écart de 10 ans au minimum >>.
<<Avant de terminer, il a laissé entendre en disant ceci : <<  La jeune fille est prête à se marier dans la perception collective, 10 ans plutôt que le jeune Garçon. Parce-que, une fille de 25 ans chez ses parents commence à être très vieille, alors que le jeune garçon de 35 ans, on pense encore qu’il est très  jeune.
Et, la période  de procréation l’homme peut aller au-delà de 80 ans, la femme c’est entre 40, 45 ans, c’est fini. Donc, lorsqu’on va dire un homme une femme et le reste des femmes  qui n’auront jamais de maris , moi, je préfère avoir ma fille 2ème, 3ème, 4ème dans un foyer que de l’avoir vieillir chez moi .
Je n’ai aucun honneur d’aller assister le baptême de l’enfant à ma fille, lorsque cet enfant là n’est pas né dans un mariage >>.
Eugène Capi Balamou pour référenceguinee.com 
Tel : 622 298 802/655 437 268 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here