Fria : Des femmes occupent toujours la préfecture : « Elle va partir sinon nous demeurerons là »

53

 

La situation reste tendue entre Gnalen Condé, le préfet de Fria et plusieurs femmes de la localité.

Il est 17 heures passées et la préfecture est toujours prise d’assaut par les manifestantes qui visiblement ne semblent pas décolérer.

Elles comptent rester là jusqu’à satisfaction de leur principale revendication qui est celle de voir la préfète quitter la préfecture après plus de 5 ans, à sa tête.

« Nous ne quitterons pas les lieux. S’il faut dormir ici, nous le ferons. Nous avons chacune rompu le jeûne avant le coucher du soleil. C’est un sacrifice que nous avons fait pour voir Gnalen Condé, partir. Elle va partir sinon nous demeurerons là », a pesté une des nombreuses femmes manifestantes.

À rappeler que toutes les tentatives de médiation des autorités communales et des sages, se sont soldées par des échecs.

Nous y reviendrons !

Mosaïqueguinee.com

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here