Dinguiraye : un jeune malade mental de 17 ans se coupe net son sexe

9

 

C’est un cas inédit qui dépasse même l’entendement.

Mamadou Bailo Diallo, c’est son nom, est un jeune âgé de 17 ans, résidant dans la sous-préfecture de Lansana, située à 25 km du chef-lieu de Dinguiraye.

Le mardi dernier 04 juin 2019, le jeune qui serait un altéré mental selon sa famille, a pris l’initiative de se débarrasser volontairement de son appareil génital.

Il s’est donc servi d’un couteau pour couper carrément son sexe.

D’après des membres de sa famille, à la veille de son acte, il aurait dit à sa mère qu’il « sentait l’odeur de la mort ».

Mais vu qu’il était un altéré mental, personne n’a pris ses dires au sérieux.

Après l’acte, il s’était tenu debout devant sa porte en tremblant.

Venu à son secours croyant que c’était sa maladie qui aurait repris, ses parents découvrent qu’il s’était auto-infligé.

Pour l’heure, l’on nous apprend qu’il est hospitalisé à l’hôpital préfectoral de Dinguiraye, après avoir transité par le centre de santé de la sous-préfecture.

Avec mosaïqueguinee.com   

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here